Samedi 27 Août

Déambulation au marché

11h30 / Place du marché de Blaye 


Le cimetière itinérant
de canapés

14H à 19H Installation en continu / Allée des Arts

Par La Baleine-Cargo .
Ecrit et mise en scène par Françoise Guillaumond
Avec : Nicolas Beauvillain, Guillaume Chouteau, Sonia Cardeilhac, Mahé Frot et Benjamin Savarit.

Tout public – accès libre / Genre confidences sur canapés
Une allée de divans, canapés ou sofas, abandonnés par leurs anciens propriétaires sur la place publique. Avancez, asseyez-vous et écoutez, ils parlent, se livrent à cœur ouverts, ils ont des surnoms comme « l'amoureux des fesses » et « la mauvaise éducation », des canapés interactifs qui interpellent les comédiens et dialoguent en direct avec le public.


Abrutie

17h00 / A La poudrière


D’après Les Demeurées -roman de Jeanne Benameur.
40min / Genre théâtre et performance
Avec Robert Kéramsi, Marion Claux et Pierre Thibaut

Un sculpteur, une comédienne et un batteur bruiteur vous content l’histoire d’une pauvre femme et de sa fille, silencieuses et calfeutrées dans leur petite maison. L’une et l’autre abruties face aux paroles, aux regards moqueurs du village.

C’est la langue magnifique de Jeanne Benameur qui vous est ici révélée dansun univers étonnant et troublant.


Cérémonie
d’adieux au canapé

18H30 / Allée des Arts

Par La Baleine-Cargo .
Tout public / Genre : cérémonie loufoque 

Lors d’une cérémonie d'adieu, vous accompagnerez le canapé de M. et Mme Cousin en sa dernière demeure. Que de souvenirs cocasses et déchirants ! Jean-Luc Bergaud, le directeur du cimetière, vieux garçon passionné, Marie-Christine Bardot, la musicienne déjantée et les canapés interpellent les comédiens et dialoguent avec le public. Nous garantissons étonnement, surprise, rire et émotion partagés.


Vous pourrez glisser dans la boîte à offrandes du cimetière, les textes qui montrent que très certainement, chacun de vous ne regardera plus son canapé comme avant...


Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à vous parler d'amour

20h30 / Jardin des Minimes

De et avec Yannick JAULIN
Accompagnement musical : Alain LARRIBET


Yannick Jaulin aime les mots. Il raconte joyeusement son amour des langues en duo avec Alain Larribet, musicien du monde et béarnais.

Il parle de son héritage sensible et de ses lubies dans ce concert parlé : la honte des patois, la résistance à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée, et la perte de la transmission… Une jouissance langagière partagée.